Agir

Former un groupe local

Des groupes locaux voient le jour ici et là, parfois structurés en association, parfois de manière plus informelle. En parallèle, un réseau réunissant les référents locaux se développe ! Vous souhaitez rejoindre un groupe en place, vous lancer ou simplement vous informer ? C’est par là !

AG 2022 dans la Loire

L’Assemblée générale 2022 approche ! Elle se tiendra dans le cadre de deux belles journées qui auront lieu les samedi 25 et dimanche 26 juin 2022 à Noirétable, dans la Loire (42440).

Nous vous remercions de bien vouloir remplir le formulaire d’inscription ou de nous indiquer par mail ou par courrier si vous pensez y participer, avant le 25 mai 2022, afin que nous puissions organiser les repas et l’hébergement.

L’assemblée générale se tiendra le samedi 25 juin matin, et le programme du week-end aura de quoi nous occuper – tout en convivialité ! – : rencontre avec les paysans de la région et visites de fermes, partage des enjeux et luttes de chacun.e en tant qu’Ami.e.s de la Conf’ et/ou référent de dynamiques locales, et bien sûr : soirée festive !

Jetez dès maintenant un œil au programme.

Nous vous y espérons nombreux et nombreuses !

Amicalement,

Le Conseil d’administration des Ami.e.s de la Confédération paysanne

« L’agriculture doit nourrir les gens, pas les profits ! » – Pour une autre PAC – 30 mars 2022

🔴 Action en direct de Besançon : « L’agriculture doit #nourrirlesgens, pas les profits ! »

Les Ami.e.s de la Conf’, aux côtés de 23 organisations paysannes, environnementales et citoyennes, se sont rassemblés ce mercredi 30 mars 2022 devant le “grand oral” des candidats et candidates à l’élection présidentielle, organisé par le Conseil de l’agriculture française, dont fait partie la FNSEA.

Face à la crise agricole engendrée par la guerre en Ukraine, les organisations expriment leurs inquiétudes sur l’orientation politique proposée à court-terme par le gouvernement : notre souveraineté alimentaire ne doit pas se faire en sacrifiant celle des pays tiers et l’environnement !

🌎🍃Parmi les candidates et les candidats à l’élection présidentielle, qui choisira la voie permettant de #nourrirlesgens ?

👋 Interpellons les candidat·e·s sur leur vision de l’agriculture : https://produisons-mangeons-decidons.fr

[DEUX SEVRES – 25-27 MARS] PRINTEMPS MARAICHIN

La méga-mobilisation contre les méga-bassines approche !

Le printemps maraîchin arrive ! C’est maintenant qu’il faut agir pour la préservation et le partage de l’eau. Face au dérèglement climatique, face à l’effondrement de la biodiversité, face à l’industrialisation de notre agriculture, réagissons et rejoignons-nous pour un week-end revendicatif et festif à La Rochénard dans les Deux-Sèvres.

Paysan.nes, habitant.es, syndicalistes, naturalistes, militant.es du climat : ensemble nous stopperons les projets d’accaparement de l’eau par l’agro-industrie.

RDV du 25 au 27 mars à la Rochénard (79) !
Au programme : Un week-end de manifestations populaires notamment le samedi, accompagnées de gestes de désobéissance civile, mais aussi d’échanges autour de nos usages de l’eau et nos pratiques paysannes… et un week-end pour créer, danser et danser encore, contre les « méga-bassines », l’agro-industrie et son monde !
Le détail du programme et l’appel à retrouver ici et ci-après

Vous êtes invité.e.s à ressortir vos plus beaux parapluies, à enfiler à nouveau vos plus beaux bleus de travail, à prendre jeunes arbres à repiquer, outils, etc.
A l’appel de Bassines non merci, la Confédération paysanne, Les soulèvements de la terre, avec le soutien du collectif Plus Jamais ça (Attac France, Greenpeace France, Alternatiba, Info’Com-CGT, Union Syndicale Solidaires, Les Amis de la Terre France, …) et de tant d’autres (LPO France, Extinction Rebellion France, Youth for Climate France, Terres de luttes, Notre Affaire à Tous, …) : nous serons là pour enfoncer le clou et mettre un coup d’arrêt aux projets d’accaparement de l’eau par l’agro-industrie. No Bassaran !

——-

# Vendredi – La Rochénard
20h – Repas assurés par la coordination des Réseaux de Ravitaillement des Luttes
21h – Bal/concert d’accueil avec Las Gabachas de la Cumbia (cumbia féminine) et Les Tabanards (satires et bal de 12)

# Samedi – La Rochénard
9h – Randonnées pédagogiques et visites insolites du château d’eau – Musique avec La Fausse Cie – pochoir et sérigraphie
/// A partir de 12h – Lieu à préciser – Prises de paroles – pique-nique tiré du sac – restauration et buvette complémentaires ///
Repas puis manif en musique et spectacles avec la fanfare sociale, Basstong (electrotongue), les poulets crus (satire policière), L’Essoreuse (danse buto)
/// 14h – Départ de la MANIFESTATION – Ramenez vos bleus de travail, petits arbres à repiquer, outils de plantation et instruments de musique ! ///
19h – banquet paysan – cantines solidaires – stand – sérigraphies – jeux en bois –
Sur le champ – La Bulkrack (fanfare) Minimum Fanfare (itou)
Scène 1 – Concerts avec Sidi wacho (hip-hop-electro-cumbia) – Cigany mowhak (balkanik fiesta punk) – D-Frak (duo électrico-poéique de la famille Walili) – Hero Echo (rap féministe) – Cordes sensibles (rock fusion)
Scènes 2 – Mixs avec le Souk system’ (électro – trap – décalé – polyrythmies…)

# Dimanche – La Rochénard
A partir de 10h et au long de la journée : Randonnées pédagogiques – Marché paysan –
– stands – jeux en bois – sérigraphie – visites insolites du château d’eau – graff – spectacles avec l’agit théâtre (11h « nous étions debout et nous le savions pas »), la Fausse compagnie..Poésie avec Eniah oésie, etc..
9h – Assemblée des rivières : vers la constitution et la coordination de comités de défense de l’eau ? (avec des interventions – à confirmer – de collectifs de Vittel, de la Clusaz, des Gammares, de Loire Vienne Zéro Nucléaire, des Soulèvements de la mer, de la Coordination Eau Île de France, …) Construire EAUtrement !
14h – Assemblée Habiter et cultiver les bassins versants : comment porter de nouveaux modèles agricoles et de partage de l’eau ?
(avec l’intervention de collectifs et de syndicats paysans, d’habitants.es du Marais poitevin et d’ailleurs, de naturalistes et scientifiques, …)
Camping sur place dès le vendredi soir

REPORTE – [FORMATION] Paysan·ne de la mer : une partie de l’agriculture

Format : Visioconférence

Dates, horaires et lieu : samedi 16 avril 2022 de 10h à 12h

Intervenant : Jean-François Périgné, paysan de la mer

Paysan·ne de la mer… Si le terme de paysan·ne est souvent rattaché au travail de la terre, l’activité des paysan·nes de la mer est moins connue. Pourtant, elle constitue un pan entier de l’agriculture. De riches métiers à découvrir.

Objectifs de la formation :

  • Découvrir les différents aspects du métier en mer
  • Découvrir la spécificité de la filière mer, qui fait qu’on la retrouve à la Conf’ (ce qui n’est pas le cas de la filière bois par exemple)
  • Avoir une vision globale du circuit des produits, de la mer à l’assiette
  • Identifier des leviers pour promouvoir l’agriculture paysanne maritime et la faire entrer dans le circuit des AMAP

Modalités d’inscription

Pour vous inscrire : https://framaforms.org/16-avril-paysanne-de-la-mer-une-partie-de-lagriculture-1638283935

Pour nous contacter : Lucile Alemany, coordinatrice : contact@lesamisdelaconf.org / 07 88 53 46 99

[FORMATION] Agriculture bio, raisonnée, conventionnelle, HVE, comment s’y retrouver ?

Formation passée. Retrouvez le compte-rendu !

Format : conférence-rencontre

Dates, horaires et lieu : Samedi 9 avril, 10h-12h en visio

Intervenant : Daniel Evain, paysan membre de la Confédération paysanne Ile-de-France

Modalités d’inscription

Pour vous inscrire : https://framaforms.org/9-avril-agriculture-bio-paysanne-conventionnelle-raisonnee-comment-sy-retrouver-1639151765

Pour nous contacter :

Lucile Alemany, coordinatrice :

contact@lesamisdelaconf.org 

07.88.53.46.99

Qu’entend-on par agriculture biologique, raisonnée, intégrée, durable ou conventionnelle ? Comment définit-on ces diverses agricultures et qu’est-ce qui se cache derrière chacune d’entre elles ? Certaines sont labellisées, d’autres pas : comment les reconnaître et quels en sont les engagements ? Comment sont établis les signes de qualité ?

Objectifs de la formation :

  • Identifier les différents courants du monde agricole
  • Avoir une vision globale de l’ensemble des pratiques agricoles actuelles
  • Mieux saisir les notions d’agricultures biologique et paysanne, leurs principes et engagements
  • Disposer de points de repère parmi les labels agricoles et marques privées

[IDF] Marché paysan – 11.12 mars 2022

Les paysans de tous les coins de France viennent en région parisienne : ne les ratez pas !

Vendredi 11 mars de 12h à 21h
Samedi 12 mars de 10h à 19h

Les Ami.e.s de la Conf’ y tiendront un stand, venez nous rencontrer !

Nous vous proposerons des bières au profit de la Confédération paysanne d’Ile-de-France et des Faucheurs volontaires !

Plus d’infos « Les Marchés Paysans >>> https://www.facebook.com/Les-march%C3%A9s-paysans-804674649915945

[IDF 06.03.22] Des randos-vélo pour visiter les fermes ouvertes

Rando-vélo & visites de fermes vers Etampes (maraichage, plantes aromatiques et médicinales, miel)

🚴Dimanche 06 mars 2022
10h10 rdv Gare d’Austerlitz (surface) – départ à 10h25 : train TER Centre Paris-Orléans (accessible avec carte Navigo)
11h10 : arrivée à Monnerville. Trajet à vélo 3 km
11h30 : arrivée à la ferme Sapousse, 31D rue de Granville à Pussay.
11h30 : Visite et rencontre avec Florent Sebban et Sylvie Guillot (maraichage, plantes aromatiques et médicinales, miel, fruits)
13h : pique-nique ;
14h : départ de la ferme Sapousse. Trajet à vélo 15 km
15h : rencontre avec Vincent Privat et visite de la cressonnière Ça coule de source (cresson de fontaine), 1 Prairie du moulin veau, 91780 Chalo-Saint-Mars
16h30 : départ pour Étampes. Trajet à vélo 8 km de voie verte
17h : arrivée à la gare d’Étampes, RER C pour Paris à 17h, puis 1 train toutes les 1/2h, 58 minutes de trajet pour Paris-Austerlitz.
On peut aussi prendre le train à Saint Martin d’Étampes, terminus de la ligne, on a du temps pour charger les vélos, mais on accède au quai par un escalier assez raide.
18h : arrivée à Paris

Inscriptions : https://framaforms.org/randos-velos-salon-a-la-ferme-2022-1644680179

[5 mars – LYON] Bye Bye Bayer, Ciao Monsanto !

Bye Bye Bayer, Ciao Monsanto

Responsable de l’empoisonnement de centaines de milliers d’hectares de terres agricoles et d’autant de cancers, l’entreprise a tout de même été racheté en 2017 par Bayer, scellant l’alliance historique de l’agent orange et du zyklon B. Mettons fin à cette aberration.

Fermons Monsanto. Nous-même, puisqu’aucun gouvernement n’en semble capable. Rendez-vous à Lyon, siège social France de Bayer-Monsanto, le samedi 5 Mars.

>>> plus d’infos : https://lessoulevementsdelaterre.org/blog/assieger-bayer-monsanto-lyon

[FORMATION] Irrigation et stockage de l’eau : vous avez dit bassines ? NEW

Format : Visioconférence

Dates, horaires et lieu : samedi 12 février 2022, nouveau format avec atelier l’après-midi.

  • 10h – 12h présentation générale et échange
  • 14h – 15h30 ateliers d’approfondissement par groupe
  • Restitution des groupes en plénière

Toute la formation se déroule sur zoom.

Intervenant·e·s :

  • Jean François Périgné : paysan retraité de la mer, éleveurs de moules.
  • Julien Le Guet : porte parole du collectif « Bassines Non Merci »
  • Patrick Picaud : france nature environnement 17
  • Jean Louis Couture : consultant pour la commission européenne.

Modalités d’inscription

Pour vous inscrire :

https://framaforms.org/12-fevrier-irrigation-et-stockage-de-leau-comment-ca-se-passe-lexemple-des-mega-bassines-1638283011

Pour nous contacter : Lucie Verdier : animatrice  contact@lesamisdelaconf.org 07 88 53 46 99

Les réserves de substitution (ou bassines), c’est quoi? Pourquoi chaque citoyen est-il directement concerné?

Les  réserves sont une artificialisation gigantesque de la terre agricole.  Des bassins de 10 ha en moyenne sur 10 mètres de tirant d’eau, soit 1  million de m3 chacune. Elles sont remplies en hiver, en pompant  directement dans la nappe phréatique, les empêchant de se reconstituer,  provoquant l’assèchement des rivières à proximité et mettant à terme en  danger la ressource en eau potable. Elles sont financées à 70% par de  l’argent public à travers les agences de l’eau dont l’essentiel du  budget provient de nos factures d’eau. Elles ne bénéficient qu’à 6% des  agriculteurs, en grande majorité des céréaliers produisant du maïs à  vocation exportatrice et depuis quelques années alimentant des  méthaniseurs. Elles nous sont vendues comme une solution  au dérèglement climatique. Si les bassines de la Nouvelle Aquitaine  passent, on annonce déjà plus de 1000 projets dans les cartons partout  en France.  Privatisation déguisée de l’eau « bien commun »,  financements publics pour des intérêts privés, pression exacerbée sur  la ressource, gouvernance opaque, culture intensive inadaptée au climat  nouveau… il y a plein de bonnes raisons de s’intéresser de près à cet  écocide programmé!