Agenda militant

Agenda militant novembre-décembre 2018

Samedi 1er décembre 2018 : Formation « Comprendre le parcours à l’installation et la conversion en bio »

formation organisée en partenariat entre Les Amis de la Conf’, le réseau AMAP IDF et l’association Terre de Liens IDF.

Horaires et lieu : de 14h à 19h, à la ferme « Le potager de l’Epinaye ».

Plus d’infos et inscriptions : https://framaforms.org/inscription-a-la-formation-comprendre-le-parcours-a-linstallation-et-la-conversion-en-bio-1539865558

Samedi 1er décembre 2018: Journée Eau et terre, à Paris

Infos: www.terredeliens-iledefrance.org/samedi-1-decembre-journee-eau-terre-paris/

Vendredi 7 décembre 2018 : Conférence de Christian Védot « Les perturbateurs endocriniens »

Horaire et Lieu : à 20h30, salle Anatole France à Beauchamp (95)

Plus d’infos : Flyer Conférence 2018

 Actions passées:

Dimanche 11 novembre 2018 : Waterstock #4 – Bassines non merci

Journée de mobilisation contre les projets de bassines dans les Deux-Sèvres.

Programme
10h : stands infos et assos/collectifs sur la Brèche
12h : pique-nique citoyen
14h : GRANDE MOBILISATION CITOYENNE
déambulation en passant par la Sèvre Niortaise jusqu’à la préfecture
où on laissera nos doléances et messages citoyens
16h : prises de paroles du collectif et autres assos ou collectifs souhaitant s’exprimer
sur les bassines ou d’autres luttes d’actualité

Lieu : place de la Brèche, 79000 Niort

Plus d’infos : https://www.facebook.com/events/341844869715711/

 

Mardi 13 novembre 2018 : Soirée projection-débat : L’Empire de l’Or rouge, et rencontre avec le journaliste Jean-Baptiste Malet.

Dans le cadre du festival Alimenterre.

Soirée organisée en partenariat entre le MRJC et Les Amis de la Conf’.

Lieu: Confiserie de la Paix – 2, rue de la Paix, 93500 Pantin

Plus d’infos : https://www.facebook.com/events/317178005783779/

 

Samedi 17 novembre 2018 : Formation « La PAC, quesako? »

formation organisée en partenariat entre Les Amis de la Conf’, le réseau AMAP IDF et l’association Terre de Liens IDF.

Horaires et lieu : de 9h30 à 12h30, au 104 rue Robespierre, 93170 Bagnolet.

Plus d’infos et inscriptions : https://framaforms.org/inscription-a-la-formation-la-pac-quesako-1520520978

 

Mercredi 21 novembre 2018 : Festival d’Alternatives alimentaires – Acte 2 : De la fourche à la fourchette, des inégalités à la louche

à Orléans, à partir de 12h : Buffet paysan et rassemblement festif

à 14h , à la salle Eiffel : Conférence « Vivre de son métier, des paysans heureux »

Entrée et participation libres

Plus d’infos : https://www.facebook.com/events/350122638899402/

 

AGENDA MILITANT Novembre Décembre 2018

 

Samedi 22 septembre 2018 : Mobilisation contre l’A45 (42)

à la Talaudière (42)

Espace Paysan, Espace Enfant, Village des Alternatives, Ateliers et formations, Débats, Restauration, Buvette, Concerts, Bal, Camping, Parking…

Lien : https://www.facebook.com/coordinationopposantsA45/

Dimanche 23 septembre 2018 : Journée Terre d’Accueil – Construisons des campagnes créative à Marçay(86)

A la Ferme du Chant du Bois à Marçay (86)

Affiche et programme: http://www.inpactpc.org/images/articles/actus/2018/InPACT/programme-Terre-d-Accueil-2018.pdf

Journée festive : marché de producteurs, balades, ateliers, conférences, animations musicales…

Et des ateliers thématiques, un pôle conseil et une cartographie à destination des porteurs de projet agricoles mais aussi des paysans et citoyens accueillants, élus…

https://terredeliens.org/journee-terre-d-accueil-venez

Samedi 29 et dimanche 30 septembre 2018 : Journées de soutien sur la ZAD de NDDL – Terres communes – défendons le bocage et ses mondes!

CHANTIERS, lutte pour les habitats, BANQUET, pratiques des communs, ACTIONS, accès collectif a la terre, BALADES, Soin du bocage et de la foret, SPECTACLES, Terres de résistance, BATTAGES

Lien : appel à mobilisation-Terres communes 29et30 sept et  terrecommunes.affiche

 Dimanche 30 septembre: la Fête des possibles au Carnaval des possibles à Saint Leu d’Esserent (60 340, près de Creil)

Intervention sur la campagne DECIDONS DE NOTRE ALIMENTATION ! A 15 h.

Animations, stands, ateliers, conférences, scène musicale…
Entrée libre
Base de loisirs
Infos : facebook/carnaval des possibles

Samedi 29 et dimanche 30 septembre 2018 : Foire bio de Muzillac « La bio en fête! » (56)

De 10h à 18h à Muzillac.

Marché bio, stands associatifs (dont les AmiEs de la Conf’ du Morbihan, 4 concerts, spectacle jeune public, nombreuses animations et ateliers pour tous les âges.

Lien : http://www.terreenvie.com/la-bio-en-fete-2018/

Samedi 6 octobre 2018 : Fête de l’Agriculture Paysanne, à Cognin (73)

sur le thème Agriculture et alimentation, de 10h à 22h.

Animations pour petits et grands – Marché paysan – Conférences agricoles – Village associatif – Repas paysan – Concerts.

Lien : Conf paysanne Savoie

 

 

 

Vendredi 12 et samedi 13 octobre 2018 : Marché paysan de Montreuil (93)

Rendez-vous très apprécié des papilles et des consciences militantes : le marché paysan d’automne organisé par les Amis de la Conf’ et la ville de Montreuil!

Les vendredi 12 octobre 2018, de 12h à 20h et le samedi 13 octobre 2018, de 10h à 20h, place Jean-Jaurès 93170 Montreuil (en face de la mairie).

Ce sera l’occasion de rencontrer des membres de la Confédération paysanne qui vous parleront de leur métier, de leur choix de pratiquer l’agriculture paysanne et de découvrir des produits de qualité élaborés dans le respect des hommes et de leur environnement.
Légumes, viande bovine et ovine, pains, viennoiseries et pâtisseries, confitures, gelées, conserves paysannes, jus de pommes, miels, pain d’épices, légumes et légumineuses,
cidre fermier, jus africains faits sur la ferme, bières artisanales, huîtres, vin de Bergerac, savons artisanaux, huiles essentielles, hydrolats, condiments divers, noix, fromages et yaourts, poulets, canard, …

Une animation pour les enfants sera également animée par les Amis de la Confédération paysanne, suivie d’une rencontre/échanges avec un paysan maraicher, qui nous parlera de son métier.

Seront également présents de nombreux acteurs associatifs locaux et aussi, la coopérative de commerce équitable « Andines », l‘association Terre de liens, l’association « Sors de Terre » avec moutons et chèvres pour vous présenter son projet de bergerie urbaine.

Lien : https://www.facebook.com/events/1935127380115136/

Agenda militant août-septembre 2018

Samedi 25 août 2018 :  la Journée de l’Agriculture paysanne en Gironde (33)

Nous y étions !

Compte rendu à télécharger:

Fete paysanne en Gironde 25 Aout 2018

Lien sur le programme : https://www.facebook.com/ConfederationPaysanne33/

Du 27 Aout au 2 Septembre 2018 : ZAD Notre Dame des Landes: semaine intergalactique (44)

Programme complet de la semaine sur ce lien:  https://zad.nadir.org/

Samedi 1er septembre 2018 : Le triangle de Gonesse à ciel ouvert (95)

De 16h à 22h, au Triangle de Gonesse, Chemin de la Justice

Au programme : informations sur l’avenir de la ZAC, jardinage, concerts, open barbecue, projections…

Lien : A4-Affiche-01.09.2018-fb-1 ou https://nonaeuropacity.com/

Dimanche 2 Septembre 2018 : Fête paysanne en Charente Maritime (17)

Nous y étions (stand des Ami.e.s et conférence débat sur la démocratie alimentaire avec une centaine de participants ! (Compte rendu à venir)

A L’erce, CHAIX (17600) : Stands, animations, conférence débat, repas paysan…

Affiche:  flyer conf 17 recto

Samedi 8 septembre 2018 : Fête de l’agriculture paysanne – à Mesnières en Bray (76)

à la Bergerie de la Gâte, à partir de 14h

Marché fermier, vente de patates, stands associatifs, animations, musique, ateliers pour les enfants, débat : maintenir l’élevage sans herbage?, repas paysan à 19h30

Lien : https://basse-normandie.confederationpaysanne.fr/sites/12/agenda/documents/affichefete(1).jpg

Samedi 8 Septembre 2018 : Fête de l’Agriculture Paysanne à Sécheras (07)

La Confédération paysanne de l’Ardèche fête l’agriculture paysanne à travers diverses activités ludiques et festives…

Lien : https://www.facebook.com/events/267121677400755/

Dimanche 9 Septembre 2018: 5ème fête anti 1000 vaches (60)

Dès 10h, sur le site de la D928 pour une manifestation militante et festive où vous pourrez si vous le souhaitez vous exprimer

Dès 15h, conférence-débat avec Laurent Pinatel

Marché paysan et artisanal, fanfare, chorale militante

Organisée par NOVISSEN , association de 3200 citoyen(nes), en lutte depuis 7 ans  contre l’usine des 1000 vaches de Drucat-Le Plessiel près d’Abbeville

Lien: http://novissen.com/

Samedi 15 septembre 2018 : Fête de l’agriculture paysanne dans le Limousin

L’évènement se déroulera dans une ambiance conviviale et festive autour :
des animations : visites de la ferme, conférences/débats, stands associatifs du réseau de l’agriculture paysanne, durable et biologique, ateliers techniques, animations ludiques et pédagogiques
• des 2 buffets paysans et une buvette alimentés à partir des produits issus des fermes du territoire
avec en bonus des concerts en soirée.

Lien: https://www.confederation-paysanne-limousin.org/actualites/2332-rdv-samedi-15-septemebre-prochain-pour-la-fete-de-l-agriculture-paysanne-en-limousin

Dimanche 16 septembre 2018, sur les terres du Triangle de Gonesse (95)

de 10h à 17h : Entretien de la parcelle, rencontres, débats et pour ceux qui le souhaitent, visite guidée du triangle.

Lieu : Chemin de la justice à Gonesse.

Lien : http://nonaeuropacity.com/

 

Notre participation à la Journée de l’Agriculture paysanne en Gironde (33)

Le Samedi 25 août 2018 :  la Journée de l’Agriculture paysanne en Gironde (33)
(Compte rendu téléchargeable en bas).

Les Ami.e.s de la Confédération paysanne en Pays Girondin

La Fête paysanne de la Conf’ 33 s’est déroulée le 25 Août 2018 dans le village de Lestiac sur Gironde, au sud de Bordeaux.

Nous ne pouvons que féliciter les initiateurs-trisses et organisateurs-trisses de cette fête particulièrement réussie, festive, conviviale et amicale . Malgré les aléas, malgré une mise en œuvre peut-être un peu tardive ( choix de lieu) , malgré la concurrence de pas mal d’autres fêtes ou manifestations alentour, l’organisation était à la hauteur de l’événement et a sans aucune prétention dépassé les attentes ! Il faut dire que Coralie ( animatrice conf’33) Claire (de l’ Ardéar 33) Pinm’kie ( du Garage Lésarts) Claire et Dominique ( Conf’ 33 ) ainsi que Joël ( Amis conf’ 33) avaient fait le maximum pour que tout se coordonne et se passe bien, alors que ce type d’événement était nouveau pour eux ! Vraiment un grand MERCI à toute l’équipe du « Garage des Arts », sans oublier personne ( y compris les discrets) pour ce lieu d’accueil alternatif, sympa, original et très chaleureux : merci aussi pour l’organisation de l’intendance et des animations présentées. 300 participants, de belles et riches rencontres, de beaux débats, d’excellents moments de convivialité partagés et d’échanges. Une météo plutôt clémente, nous a épargné des pluies annoncées, Divers stands agrémentaient la fête : La Conf’33/ Les Amis de la Conf’/ ATTAC 33-Gironde-Palestine/ Alerte aux Toxiques etc,). Des convergences se sont croisées permettant ainsi de nouveaux liens et contacts.

Des débats interactifs, divers et variés s’ensuivaient à travers les 4 ateliers proposés : beaucoup de témoignages assez révélateurs de la demande croissante d’informations, de conseils et de recommandations de la part des citoyens «  Consomm’Acteurs », parfois de paysans eux-mêmes à la recherche de solutions alternatives innovantes et efficientes pour qu’enfin nous puissions envisager de sortir du système et décider librement des choix de notre alimentation (donc des orientations agricoles présentes et à venir )

Dans l’après-midi nous ouvrions les débats avec la présentation de notre campagne « Décidons de notre Alimentation », suivi d’une approche pertinente sur le sujet sensible des OGM !

Cette introduction a été appréciée par les 40 personnes présentes, dont beaucoup sont ensuite intervenues dans le débat, dont le maire de Lestiac et plusieurs responsables d’associations locales. Jérôme a présenté les Amis de la conf’, son histoire et ses objectifs, et leur activité en Charente maritime. Maryvonne a parlé de l’aspect territorial diversifié en terme de partenaires (dont Inpact et ses spécificités locales ) et le contexte nouveau de la grande région Nouvelle Aquitaine. Jean Pierre s’est exprimé sur les activités locales des Ami.e.s dans le Limousin. Michel a ensuite présenté la campagne « Décidons de notre alimentation ! ». Jérôme, Maryvonne et Jean Pierre ont apporté des compléments. Malgré le peu de préparation préalable, nos interventions se sont réparties assez naturellement et de manière complémentaire et collégiale.

Le débat a commencé sur la démocratie alimentaire, mais a très vite abordé la nécessité d’une autre agriculture, sans ogm ni pesticides, et les initiatrives locales ( Magasin coopératif, circuits courts, etc). Un premier point fort : l’intervention du maire de Lestiac qui a en particulier évoqué les problèmes de foncier, et l’incapacité pour les élus locaux de s’opposer à certains projets économiques. Ici la vigne et le maïs ont remplacé les terres de maraichage qui étaient consacrées à l’alimentation locale et régionale. Il a aussi parlé des difficultés propre à une région de vignoble, donc presque de monoculture (80 % de l’activité agricole dans le département !), avec les risques en cas de difficulté, entre autre climatique et économique. Des comparaisons ont été faites avec les situations en Martinique ou en Afrique ! Des militants d’Attac nous a aussi apporté d’autres exemples précis d’accaparement des terres sur la périphérie bordelaise.

Autre point fort, abordé par Claire Pinky, viticultrice locale (Conf’) : la technologie. Rejet ? Accompagnement ? Il a été question de la recherche, de l’indépendance des organismes comme l’INRA ou Ifremer (Huîtres triploïdes), et des subventionnements. Nécéssité de réfléchir ensemble sur le sens du travail et la qualité nécessaires dans chaque démarche individuelle et collective.

Autre point : la bio en question. Sa récuperation en cours par le biobusiness, la grande distribution et l’industrie agroalimentaire, le débat se situant dans une réflexion plus globale sur toute l’agriculture et l’alimentation.

Autre question abordée : quelle distribution ? L’importance de raisonner au niveau du territoire : distances, question territoriale, transports, politiques municipales, accès pour tous à une alimentation de qualité, le cas de la région bordelaise étant intéressant comme base de réflexion sur

une zone métropolitaine, suburbaine et rurale vue l’évolution constante et le besoin de s’adapter et d’anticiper toutes les données de cette problématique.

La question des OGM et des pesticides a aussi été abordée mais c’était le thème du débat suivant, auquel certains d’entre nous ont aussi participé.

Notre stand des Ami.e.s de la conf’ a aussi bien fonctionné, en pleine complémentarité avec celui de la Confédération paysanne (partage de documents et du public, etc). L’expo Conf’ 17 (que nous avions apportée), « L’agriculture paysanne expliquée aux citadins », a eu beaucoup de succès. Nous avons enrégistré plusieurs adhésions et abordé la possibilité de créer un groupe local en Gironde (Joel et Coralie s’en occupent).

En soirée , un excellent repas (150 convives!) nous avait été concocté par une armée de bénévoles, nous permettant une fois de plus de prolonger ces moments communs et partagés : plusieurs concerts agrémentaient l’arrivée de la nuit et la « zique » allait bon train jusqu’à tard dans la soirée , sur du rock déchainné à vous faire faucher un champ d’ OGM, même par nuit noire ! Quelle belle journée, quels beaux moments : Expériences à soutenir, développer et à faire fructifier sans modération ! Et n’oubliez-pas : «  L’oignon fait la Farce », ……mais nous reviendrons !

Fraternellement à toutes et tous : Pour Les Amis de la Conf’

Maryvonne (79) – Michel ( 17 et 93) – Jérôme (17) et Jipé (87). Tous membres du Conseil d’administration national.

Le 29 Aout 2018

Télécharger ce compte rendu: Fete paysanne en Gironde 25 Aout 2018 Texte

La biodiversité passe aussi par nos assiettes!

 

 

A la demande de la Ville de Paris, dans le cadre d’un projet sur les liens entre agriculture et biodiversité, c’est le Chai de Bercy qui accueillera marché et animations les samedi 2 et dimanche 3 juin en co-organisation avec la Confédération Paysanne nationale.

 

Au programme :
marché paysan, où de nombreux produits serons proposés à la vente et à la dégustation. Vous pourrez également échanger avec les paysannes et paysans.
conférence/échange sur la relation entre agriculture paysanne et biodiversité, entre 12h et 13h le samedi
présentation/échange sur la BD « Histoires de semences – Résistance à la privatisation du vivant », entre 17h et 18h30 le samedi
exposition « L’agriculture paysanne expliquée en BD »
– plusieurs animations seront proposées notamment le dimanche autour de la biodiversité comme lien entre ville et campagne
exposition « la biodiversité, ça se cultive aussi! »

 

De la restauration sera proposée sur place pendant les deux jours, tout au long de la journée.
 

Alors, à ce week-end!

« Les marchés paysans du printemps, organisés par les Amis de la Conf’ ! »

 

 

Après le marché printanier de Montreuil fin mars, c’est au tour de Bagnolet et Pantin d’accueillir les paysan-ne-s le temps d’un week-end. Le samedi 26 mai à Bagnolet de 10h à 18h, sur la place de la Mairie, et le dimanche 27 mai à Pantin de 10h à 18h, sur la place de l’Eglise.

 

 

Et à la demande de la Ville de Paris dans le cadre d’un projet sur les liens entre agriculture et biodiversité, c’est le Chai de Bercy qui accueillera marché et animations les 2 et 3 juin en co-organisation avec la Confédération Paysanne nationale.

 

 

Les marchés paysans organisés en Ile-de-France par l’association « Les Amis de la Confédération paysanne », avec l’appui et la participation des paysan-ne-s de la Confédération paysanne remportent un vif succès depuis leur mise en place, il y a plusieurs années ! À cette occasion, venez échanger avec les paysan-ne-s venu.e.s des différentes régions de France qui vous parleront de leur métier et de leur choix de pratiquer l’agriculture paysanne. Faire son marché à cette occasion est un moyen direct de soutenir l’agriculture paysanne et d’affirmer un choix en matière d’alimentation avec des produits de qualité élaborés dans le respect de l’humain et de l’environnement.

 

Que trouve-t-on de bon sur ces marchés ? La liste n’est pas exhaustive selon les saisons et par conséquent, selon la disponibilité des paysan.ne.s et la saisonnalité de leurs produits, mais il y a légumes, viande bovine, porcine et ovine,  pains, viennoiseries et pâtisseries, confitures, gelées, conserves paysannes, jus de pommes, miels, pain d’épices, légumes et légumineuses,cidre fermier, jus africains, bières artisanales, huîtres, vin de Bergerac, savons artisanaux, huiles essentielles, hydrolats, condiments divers, pâtés végétaux, noix, fromages et yaourts, poulets, canard… pour tous les goûts en somme !

 

Nous vous invitons donc à noter ces dates, à partager l’information autour de vous et bien sûr à venir sur ces marchés!

 

Si vous souhaitez vous inscrire pour donner un coup de main pendant ces événements, merci de vous inscrire ici!

 

À chacune de ces manifestations, les Ami-e-s de la Confédération paysanne seront présent-e-s avec un stand d’informations et animeront des débats. La Campagne « Décidons de notre alimentation! » en sera le fil rouge.

 

Alors rendez vous sur les marchés pour venir en discuter et vous exprimer !

 

 

 

Le Printemps d’InPACT

Les Ami.e.s de la Conf’ seront au Printemps d’InPACT!

 

 

Nous serons présent.e.s sur place et participeront notamment à un atelier, le dimanche après-midi de 13h à 16h, à l’espace Atelier 1 : Construire une démocratie agricole et alimentaire dans nos territoires : places et rôles des mangeur.se.s et des paysan.ne.s.

Les projets alimentaires territoriaux (PAT) émergent et se développent dans de nombreux territoires engageant des démarches multi-acteurs pour l’élaboration de politiques alimentaires locales. Mais au fait, c’est quoi exactement les PAT? Dans quelle mesure ces dispositifs permettent-ils la participation des paysans et des habitants d’un territoire? Les PAT sont-ils LA réponse aux défis démocratiques agricoles et alimentaires d’aujourd’hui? Comment se mobiliser collectivement, paysan.ne.s et mangeur.se.s, pour engager des changements dans nos territoires?

Pour le reste du programme, c’est ici!!!

Procès des 1000 vaches, le 31 mai, à Amiens

Le 31 mai, unis contre l’industrialisation de l’agriculture et la répression syndicale.

 

Le 31 mai aura lieu le procès des 6 de la Conf’ devant le tribunal d’Amiens, afin de déterminer les sanctions financières dont les militants devront s’acquitter pour dédommager la ferme-usine des 1000 vaches. Alors qu’un paysan sur quatre gagne moins de 600 euros par mois, on va demander à des syndicalistes de dédommager une ferme-usine, qui se gave sur le dos de tous les paysans ! Une fois de plus on juge les syndicalistes plutôt que de s’en prendre aux vrais responsables de la crise. Cette répression syndicale n’a qu’un seul but : museler les opposants, pourtant qualifiés par la justice de «lanceurs d’alerte».

Nous allons faire de cette journée, ensemble, une grande journée de mobilisation contre l’industrialisation de l’agriculture et de soutien aux militants contre la répression syndicale.

 

PROGRAMME :

 

9h00 – 10h30 : Accueil et Prises de parole

 

10h30 – 12h00 : conférence
L’industrialisation de l’agriculture, une menace pour TOUTES les filières
Avec les témoignages de producteurs et productrices de fruits et légumes, de lait, de volaille.

 

13h00 – 14h30 : débat

Le lait en trop est dans les fermes-usines ! VITE un revenu pour les producteurs laitiers.
Avec des journalistes, des syndicalistes d’ici et d’ailleurs.

 

14h30 – 15h00 : Prises de parole

 

15h00 – 16h00 : Un soutien musical d’HK et de ses musiciens

Les 5 et 6 avril 2018 : Procès des Faucheurs d’OGM à Dijon

Les Ami.e.s de la Confédération paysanne soutiennent les Faucheurs volontaires d’OGM!

 

Ils ont neutralisé des parcelles d’essais de colzas génétiquement modifiés : des OGM qui ne sont pas obtenus par transgénèse (introduction d’un gène complet) mais par mutagénèse (on transforme le gène en place en utilisant des agents mutagènes).

Ces colzas ont été mutés pour tolérer  un herbicide : ce sont des plantes pesticides brevetées reconnues OGM par la directive européenne 2001/18 mais exclues de son champ d’application donc ni évaluées, ni étiquetées, ni appelées OGM. Ce sont des OGM CACHÉS.

Ces plantes mutées ont les mêmes effets sur les autres cultures, l’environnement et la santé que les plantes transgéniques. (Rappelons que la culture de celles-ci est interdite en France). Cliquez sur l’image cidessous pour télécharger l’affiche dans son format d’origine.

 

 

Par leur action de désobéissance civique, les Faucheurs Volontaires veulent alerter de la présence de ces OGM CACHÉS dans les champs et demander l’arrêt de ces cultures.

 

L’exemption de la loi des OGM mutés risque fort de s’appliquer aussi aux NOUVEAUX OGM issus des nouvelles biotechnologies qui vont bientôt sortir des laboratoires et qui ne sont absolument pas maîtrisés. Les conséquences sur tout le vivant seront incontrôlées et irrémédiables.

 

Les Faucheurs volontaires continuent leurs luttes non violentes pour la défense du vivant.

 

Ils comparaissent aussi pour refus de prises d’empreintes et d’ADN.

Alors RDV les 5 et 6 avril à Dijon, à partir de 7h place Winston!

Plus d’infos sur ce lien du programme.