Les 5 et 6 avril 2018 : Procès des Faucheurs d’OGM à Dijon

Les Ami.e.s de la Confédération paysanne soutiennent les Faucheurs volontaires d’OGM!

 

Ils ont neutralisé des parcelles d’essais de colzas génétiquement modifiés : des OGM qui ne sont pas obtenus par transgénèse (introduction d’un gène complet) mais par mutagénèse (on transforme le gène en place en utilisant des agents mutagènes).

Ces colzas ont été mutés pour tolérer  un herbicide : ce sont des plantes pesticides brevetées reconnues OGM par la directive européenne 2001/18 mais exclues de son champ d’application donc ni évaluées, ni étiquetées, ni appelées OGM. Ce sont des OGM CACHÉS.

Ces plantes mutées ont les mêmes effets sur les autres cultures, l’environnement et la santé que les plantes transgéniques. (Rappelons que la culture de celles-ci est interdite en France). Cliquez sur l’image cidessous pour télécharger l’affiche dans son format d’origine.

 

 

Par leur action de désobéissance civique, les Faucheurs Volontaires veulent alerter de la présence de ces OGM CACHÉS dans les champs et demander l’arrêt de ces cultures.

 

L’exemption de la loi des OGM mutés risque fort de s’appliquer aussi aux NOUVEAUX OGM issus des nouvelles biotechnologies qui vont bientôt sortir des laboratoires et qui ne sont absolument pas maîtrisés. Les conséquences sur tout le vivant seront incontrôlées et irrémédiables.

 

Les Faucheurs volontaires continuent leurs luttes non violentes pour la défense du vivant.

 

Ils comparaissent aussi pour refus de prises d’empreintes et d’ADN.

Alors RDV les 5 et 6 avril à Dijon, à partir de 7h place Winston!

Plus d’infos sur ce lien du programme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *