All posts by besson-michel-editeur

Soutien aux camarades à Bure – contre la criminalisation des luttes !

Le 10 Janvier: Procès en appel des tombeurs de mur de Bure – appel à convergence contre la criminalisation des luttes !

Jeudi 10 janvier à 13h la Cour d’Appel de Nancy jugera le cas des « deux Christian », à qui l’Andra reproche d’avoir abattu, lors de la mémorable manifestation du 14 août 2016, avec 500 autres personnes, le « mur de Bure », érigé illégalement par l’Andra, qui bordait le bois Lejuc sur 1,1 km et devait l’entourer sur 3 km.

Continue reading Soutien aux camarades à Bure – contre la criminalisation des luttes !

Petites annonces

https://www.confederationpaysanne.fr/petites_annonces.php

+++

Petit reportage d’ FR3 Limousin sur la problématique de la « transmission » d’une ferme en Limousin , avec le témoignage de notre camarade et Ami Christian , paysan Creusois installé en Bio , qui souhaite  » relayer  » tout ce patrimoine qu’il a « construit et mis en œuvre pendant de longues années faisant ainsi la démonstration  ainsi que  » nos fermes ne sont pas des Usines !  » Pour toute information contactez  la sympathique animatrice auprès de l’ ADEAR Limousin .     Marion Chauprade – ADEAR Limousin      contact@adearlimousin.com

Faîtes circuler sur vos réseaux, Merci,  Les Amis de la Conf’ Limouzi

Reportage d’ FR3 Limousin du Dimanche 25 Novembre 2018 lors du journal le 19/20

Abandon de l’A45 : VICTOIRE des opposant.e.s !

Réunie ce mercredi 17 octobre, la coordination des opposants à l’A45 se félicite de l’abandon de ce projet d’autoroute, imaginé au siècle passé et vieux de plusieurs dizaines d’années : c’est une TRES GRANDE victoire, fruit d’une mobilisation citoyenne exemplaire (dont les Amis de la Confédération paysanne sont partie prenante)  qui a eu raison d’une autoroute inutile et destructrice. La mobilisation citoyenne paie : à l’été 2016, suite au vote des financements par les collectivités territoriales, les promoteurs de l’A45 étaient sûrs de leur coup ! Par leur détermination et leur capacité à réunir jusqu’à 10 000 personnes et 130 tracteurs les 1 et 2 juillet 2017 à Saint-Maurice sur Dargoire, les opposant.e.s ont montré que ce projet d’autoroute, qui n’aurait rien résolu, faisait face à une résistance déterminée sur le terrain.

Mais nous exigeons un véritable plan B, pas un simple rafistolage de l’existant.

Infos sur: http://nona45.fr