Retour sur la projection-débat « La ferme d’Emilie »

Une trentaine de personnes étaient là pour découvrir le film « La ferme d’Emilie », mardi 28 mai dernier au cinéma Le Brady. Un docu-portrait réalisé par Nathalie Lay, suite à sa rencontre avec Emilie Jeannin, éleveuse de vaches Charolaises en Auxois.

 

Ce film retrace le combat d’Emilie pour pouvoir élever ses animaux jusqu’au bout, et ce dans les meilleures conditions possibles. Il rend compte, d’une part, du grand attachement et du lien profond qui lie Emilie à ses animaux, et du soin porté à la viande qu’elle produit, dont la qualité est intrinsèquement liée aux conditions d’élevage et à la bien-traitance des animaux. C’est dans ce sens qu’Emilie et son équipe mettent en place un label : Le Boeuf éthique. Rendez-vous sur leur site pour en savoir plus !

De riches échanges ont suivi la projection, en présence d’Emilie Jeannin, Nathalie Lay et Jocelyne Porcher. Plusieurs aspects ont été abordés :

– les enjeux autour du bien-être animal

– le long parcours pour arriver à l’expérimentation d’abbatoirs mobiles en France

– le modèle économique et la question des coûts de production d’une viande de qualité

Loïc Dombreval, député très engagé dans l’article 73 en faveur des abattoirs mobiles, était également présent, ainsi que l’AFAAD (Association en Faveur de l’Abattage des Animaux dans la Dignité), CIWF et l’association Ensemble pour les Animaux.

Le film est désormais en accès libre, n’hésitez pas à le faire circuler largement : https://www.youtube.com/watch?v=LhBgr8I7MLo

 

D’autres systèmes respectueux des Animaux et des Hommes sont possibles et peuvent insuffler une nouvelle alliance entre animaux, éleveurs et consommateurs. C’est pourquoi nous sommes heureux de vous présenter Emilie Jeannin, éleveuse de Charolaises en Auxois, ses valeurs et son projet d’abattoir mobile qui sera le premier à circuler en France.

Synopsis : Sur les traces de leur père, Emilie et son frère Brian donnent tout pour produire la meilleure viande possible dans le respect du bien-être de leurs animaux et avec les ressources des terres de leur ferme, jusqu’à ce projet du tout premier camion-abattoir mobile pour reprendre la main sur l’abattage et ancrer ainsi leurs valeurs dans le premier label éthique du bien-être animal en élevage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *